6. Environnements de bureau

Un environnement de bureau est un ensemble de programmes qui permettent de manipuler l'ordinateur à travers une interface graphique qui fait analogie à un bureau. Le terme « environnement de bureau » provient de la métaphore du bureau sur laquelle sont basés ces produits.

De nombreux systèmes d'exploitation ont un environnement de bureau incorporé. À l'inverse, avec le système de fenêtrage X des systèmes d'exploitation Unix, plusieurs environnements de bureau sont disponibles. (https://fr.wikipedia.org/wiki/Environnement_de_bureau)

C'est ainsi qu'un environnement de bureau Linux est composé de plusieurs éléments distincts :

1. Environnements de bureau Linux

  • Environnements traditionnels
  • GNOME3
  • KDE4
  • Environnements dérivés
  • Unity (GNOME3, défaut Ubuntu)
  • Cinnamon (GNOME3, défaut Linux Mint)
  • Mate (GNOME)
  • Environnements légers
  • LXDE
  • Xfce
  • Environnement entièrement paramétrable
  • Enlightenment
  • Environnement Qt
  • Razor-qt
  • Elokab

2. Freedesktop.org

Freedesktop.org est un organisme de collaboration entre différents projets de logiciels libres comme GNOME, KDE, Xfce, Enlightenment, GStreamer, Xgl/AIGLX ou encore X.Org, qui travaille à l'interopérabilité des environnements graphiques sous les systèmes utilisant X Window System comme GNU/Linux (ou sur d'autres UNIX) en produisant des logiciels et des spécifications.

Les deux principaux environnements de bureau actuels sont GNOME et KDE, mais le but de Freedesktop est d'être neutre et de proposer des spécifications (presque élevées au rang de standards) afin de faciliter le travail de développeurs en améliorant la compatibilité des programmes GNOME et KDE, mais aussi de rendre l'expérience des utilisateurs finaux la plus agréable possible.

Freedesktop n'a pas pour objectif de standardiser les interfaces graphiques utilisateur, qui doivent au contraire avoir chacune leurs originalités pour convenir à des publics différents, mais d'harmoniser l'infrastructure : copier/coller, raccourcis claviers, détection du matériel, etc. Freedesktop encourage des protocoles unifiés et des symboles distincts (voir protocole-symbole).

Freedesktop a été fondé en mars 2000, par Havoc Pennington de Red Hat.

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Freedesktop.org

3. GNOME

GNOME, acronyme de GNU Network Object Model Environment, est un environnement de bureau libre convivial dont l'objectif est de rendre accessible l'utilisation du système d'exploitation GNU au plus grand nombre ; cette interface est actuellement populaire sur les systèmes GNU/Linux et fonctionne également sur la plupart des systèmes de type UNIX.

Image : Environnement de bureau GNOME Shell

Remis en cause depuis le passage à la version 3, le projet GNOME manquerait de développeurs, dont une grande partie sont des employés de la société Red Hat.

Le mécontentement suscité par les suppressions répétitives de fonctionnalités et par l’ergonomie de GNOME 3 a conduit à deux initiatives :

  • un fork de GNOME 2, MATE, reprenant l'ergonomie de GNOME 2.x. et basé sur l'infrastructure de GNOME 2.32,
  • une customisation de l'interface de GNOME 3 visant à la faire ressembler à celle de GNOME 2.x, proposée par le projet Linux Mint sous le nom de Mint Gnome Shell Extensions (MGSE), qui laissera finalement sa place à Cinnamon.

Image : Environnement de bureau MATE

Ubuntu prend quelque distance avec GNOME : en parallèle du développement (public) de GNOME 3 dont GNOME Shell est la pierre angulaire, Canonical a développé (en interne) sa propre interface graphique système pour Ubuntu : Unity, expliquant rechercher une unification sans couture entre les appareils à écran tactile et ceux utilisant des souris et autres pointeurs classiques.

Image : Environnement de bureau Unity

Les différences dans l'infrastructure même des deux projets vont en grandissant : outre GNOME Shell vs. Unity (et donc Mutter vs Compiz), citons GDM vs. LightDM, chacun son framework d'authentification unique, Wayland vs Mir… Pendant un temps Canonical a promu également son propre système de démarrage Upstart avant de se ranger en fin de compte à Systemd.

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/GNOME

4. KDE

KDE est un projet de logiciel libre historiquement centré autour d'un environnement de bureau pour systèmes UNIX. Ce projet a évolué en un ensemble de programmes :

  • KDE Framework, bibliothèques et API fournissant une couche d'abstraction logicielle multiplate-forme ;
  • Plasma, environnement de bureau ;
  • KDE Applications, ensemble complet d'applications.

Image : Environnement de bureau KDE

KDE est inclus dans la plupart des distributions GNU/Linux populaires. Il est l’environnement de bureau par défaut de certaines comme openSUSE et Mageia.

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/GNOME

5. LXDE

LXDE est un environnement de bureau libre pour les systèmes de type Unix, tels que Linux ou BSD. Le nom LXDE est l'acronyme de "Lightweight X11 Desktop Environment" (environnement de bureau X11 léger).

Image : Environnement de bureau LXDE

LXDE a pour but de proposer un nouvel environnement de bureau léger, rapide et utilisant peu de ressources, au détriment du nombre de fonctionnalités. Il se veut modulaire : ses composants dépendent peu les uns des autres.

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/LXDE

6. Xfce

Xfce est un environnement de bureau léger utilisant la boîte à outils GTK+ 2.x et destiné aux systèmes d'exploitation apparentés à UNIX.

Xfce est fondé sur trois principes : rapidité, économie de ressources et simplicité d'utilisation. Son logo, une souris se déplaçant à grande vitesse, exprime ces idées. L'un des autres buts de Xfce est d'être conforme aux normes, plus particulièrement avec les spécifications du Freedesktop.org.

7. Environnements de bureau sous RHEL7/Centos 7

Si on a démarré avec un LiveDVD Centos GNOME, on peut tester les autres solutions :

yum -y install epel-release
yum -y update
yum group install "Bureau MATE"
yum group install "Xfce"
yum group install "KDE Plasma Workspaces"

Installation des logins graphiques :

yum groupinstall "X Window System"

Choix de l'environnement graphique par défaut

systemctl set-default graphical.target

8. Environnements de bureau sous Debian 8 Jessie

Mise à jour de la distribution.

apt-get update
apt-get -y upgrade
apt-get -y dist-upgrade

Gnome.

apt-get install gnome

KDE.

apt-get install kde-standard

XFCE.

apt-get install xfce4

LXDE.

apt-get install lxde

MATE.

apt-get install mate-desktop-environment

9. Environnements de bureau sous Ubuntu (16.04)

9.1. Installation minimale

Gnome.

sudo apt install gnome-core

KDE.

sudo apt install kde-minimal

XFCE.

sudo apt install xfce4

LXDE.

sudo apt install lubuntu-core

9.2. Installation complète

Gnome.

sudo apt install ubuntu-desktop

KDE.

sudo apt install kubuntu-desktop

XFCE.

sudo apt install xubuntu-desktop

LXDE.

sudo apt install lubuntu-desktop

Mate pour Ubuntu : voir http://wiki.mate-desktop.org/download#ubuntu et https://ubuntu-mate.org/

sudo apt install mate-desktop

Commentaires